A la découverte de The Slormancer

Un jeu indé, par un studio niçois, qui se lance avec dans un état incomplet. Une impression de déjà vu ? Et bien détrompez-vous, car la démo de The Slormancer affiche déjà une identité propre et parviens à esquisser une belle promesse pour peu que la proposition parvienne à se concrétiser au cours de l'accès anticipé à venir.

Logo

Initié en décembre dernier, le Steam Game Festival est depuis organisé par Steam tous les trois mois afin de promouvoir des jeux qui se lanceront sur la plateforme dans les douze mois qui suivent, au travers d'une démo, de streams, de séances de Questions-Réponses, etc.

C'est à l'occasion de sa dernière édition, se déroulant du 16 au 22 juin, que The Slormancer se dévoile aux joueurs, au travers d'une démo pour PC Windows (sur Steam), d'un stream (sur Steam) et d'une séance de Questions-Réponses (sur Stea Reddit), avant de se préparer à se lancer plus tard dans l'année via un accès anticipé.

C'est aussi l'occasion pour nous d'aller à rencontre de ces développeurs indépendants français qui se sont lancé dans la réalisation de leur premier jeu afin de réaliser une interview à découvrir ici.

Gallery 3

Qu'est ce que The Slormancer ?

Pour introduire sommairement, ce jeu propose d'incarner un chevalier, une chasseresse ou un mage afin d'affronter des monstres dans des cartes générées de façon procédurale. Malgré des contrôles tirés du twin-stick shooter et une forte inspiration du rogue-lite, il s'agit avant tout d'un hack 'n' slash dont les mécaniques, somme toute assez classiques, ont tôt fait d'être prise en main, quelque soit notre profil de joueur.

Gallery 2

Le jeu parvient à équilibrer la quantité de mécaniques différentes avec la simplicité de chacune pour réussir à avoir un gameplay suffisamment profond et avec de nombreuses possibilité de construction de son personnage, sans être trop compliqué à appréhender ou mettre en oeuvre.

Sans entrer dans le détail de chaque mécanique, les outils dont on dispose pour personnaliser et renforcer un de ses héros, en complément de sa montée en niveau, sont :

  • l'équipement qu'on peut looter ;
  • l'amélioration de l'équipement (en utilisant des consommables pour les renforcer) ;
  • les armes, Slorm Reapers, à obtenir (120 différentes, sur chaque personnage) ;
  • l'amélioration des armes (en montant leur expérience) ;
  • le choix des compétences principales ;
  • la spécialisation du personnage, donnant accès à une compétence de soutien et des passifs ;
  • la personnalisation des compétences principales et de soutien (en montant leur expérience et en consommant une ressource) ;
  • l'Arbre Ancestral, donnant accès à des compétences secondaires et des passifs.

Mais vous pouvez vous essayer à la démo (gratuite et en français) pour voir tout ça plus concrètement.

A quoi s'attendre de la démo ?

La démo proposée à l'occasion de ce festival fait découvrir le début du jeu, avec les trois personnages, afin d'en découvrir l'essence. On pourra cependant noter un bestiaire encore pauvre, les efforts de développement s'étant essentiellement portés sur le cœur du jeu et la création de plus de variétés de monstres n'a débuté que récemment et sera un des enjeux de l'accès anticipé.

Quelques adaptations sont faites pour la démo afin de montrer des mécaniques qui ne seraient autrement introduite que plus tardivement (telles que l'Arbre Ancestral), ne pas tout dévoiler ou simplement pour améliorer l'expérience alors que le perso n'est réellement que très bas niveau.

Dans tous les cas, il ne faut pas s'attendre à ce que tout soit identique entre la démo et le jeu lorsqu'il sortira en accès anticipé, plus tard dans l'année, ou en version complète, encore plus tard. Notamment car en plus des changements précédemment cités, il s'agit d'un de ces titres où les développeurs écoutent et prennent en compte les retours des joueurs.

Réactions (11)

Afficher sur le forum

  • En chargement...

Que pensez-vous de The Slormancer ?

0 aime, 0 pas.