Annonce de Warhammer 40000: Inquisitor - Prophecy

Alors qu'on attendait le 28 mai pour découvrir la version 2.0 de Inquisitor - Martyr et décider si le titre avait un avenir, les développeurs de Neocore Games nous prennent à contre-pied en annonçant pour le même jour une première extension stand-alone : Inquisitor - Prophecy.

w40k_inquisitor_prophecy.jpg

Le 5 juin 2018, après un an et demi d'accès anticipé et de nombreux reports, Warhammer 40,000: Inquisitor Martyr se lançait finalement. Avec des fonctionnalités non terminées, des bugs qui trainaient depuis l'alpha et des choix de game design douteux, le titre reçu un accueil mitigé. Histoire de ne pas faire face aux joueurs déçus, la communication jusque là insuffisante devint à peu près inexistante.

Avant qu'ils arrêtent de communiquer, les développeurs avaient annoncés pour l'automne une mise à jour prenant en compte les retours des joueurs pour essayer de redresser le tir. En novembre, celle-ci fut repoussé au premier trimestre. Et en avril on eut enfin une date précise : le 28 mai 2019 (sous réserve des retards auxquels ils nous ont habitués).

S'ils avaient annoncé dès l'accès anticipé que le suivi du jeu se ferait notamment avec des extensions tous les ans, personne ne s'attendait à ce que la première extension préserve ce calendrier.

Avec tout le contenu qui aurait du arriver au cours de la première année (normalement inclus dans le prix du jeu de base) qui a été retardé ou annulé, il est étonnant de constater que cette extension n'est pas impactée par les retards. Surtout lorsqu'on constate qu'elle arrive en même temps que la mise à jour 2.0 qui a environ 8 mois de retard.

Ce ne sont pas forcément les mêmes personnes qui ont travaillé sur la 2.0 et l'extension comme l'une revois les mécaniques quand l'autre ajoute une classe (Tech-Adept), trois chapitres de campagne (dont un centré sur la nouvelle classe), de nouveaux ennemis (Eldars et Tyranides) et de nouveaux environnements. Donc on peut imaginer que le travail a pu être réalisé en parallèle, permettant aux deux de sortir le 28 mai (avec l'extension intégrant directement toutes les évolutions de la 2.0).

Mais, pour l'image, il aurait sans doute été préférable de sortir la 2.0 avant l'extension (et de ne pas annoncer l'extension un mois après la 2.0 alors qu'il reste un mois à attendre pour découvrir celle-ci). De plus, l'extension reposant sur la 2.0, ça aurait permis de s'assurer que les corrections apportées sont suffisantes (et éventuellement de permettre aux évaluations de Inquisitor - Martyr de remonter un peu) avant de sortir Inquisitor - Prophecy.

Désormais, plutôt que de se poser des questions sur la 2.0, on se retrouve à se poser des questions sur la 2.0 et sur l'extension.

Le fait d'en faire une stand-alone (avec un nouveau nom) est une bonne chose comme ça permettra de toucher plus de monde : les joueurs n'ont pas besoin d'avoir le jeu de base, ni de savoir qu'il y a un lien avec le jeu de base (donc de savoir que le jeu de base a eu un accueil mitigé). D'autant plus que le prix d'appel est moins élevé : 25€ (-30% si on possède le jeu de base) contre 50€ pour le jeu de base.

Mais, pour ceux qui possèdent le jeu, on ne peut s'empêcher de s'interroger sur les limitations d'avoir une extension stand-alone plutôt qu'une vraie extension : est-ce qu'on aura encore l'utilité du jeu de base ? est-ce qu'on pourra continuer à faire progresser nos personnages ? 

Beaucoup reposait sur ce que Neocore allait nous proposer le 28 mai avec la mise à jour 2.0. Avec cette (bonne ? mauvaise ?) surprise, ils misent encore plus sur ce jour là. En attendant d'en découvrir plus, on ne peut que conseiller de se tenir aussi loin que possible de Inquisitor - Prophecy.


Que pensez-vous de Inquisitor - Prophecy ?

2 aiment, 0 pas.
Note moyenne : (2 évaluations | 0 critique)
5,6 / 10 - Prometteur