Inquisitor - Martyr ouvre sa zone de guerre

A la sortie de Warhammer 40000: Inquisitor - Martyr, les développeurs esquissaient ce qui allait venir dans les semaines et mois à venir. Parmi ces plans, le premier un peu marquant était la Warzone. Un mois après la sortie du jeu, elle arrive enfin.

Inquisitor - Martyr ouvre sa zone de guerre

Après une sortie non sans heurts, les développeurs avaient présentés leurs plans pour les évolutions du jeu pour les premiers mois d'exploitation. Et s'ils nous avaient habitués à ne pas espérer grand choses de leurs prévisions de date. Et si l'état du jeu nous laissait peu d'espoir d'avoir autre chose que de la correction de bugs de leur part. Il faut malgré tout reconnaître qu'ils ont (pour une fois) tenu leurs promesses.

Le contenu des events n'était pas non plus exceptionnel (le premier n'avait, cela dit, pas d'autre prétention que d'être un test grandeur nature) et on aurait préféré qu'ils passent plus de temps à corriger certains bugs (dont le canal général du chat, désactivé depuis le lancement).

Cependant, la Warzone était quand a elle un contenu autrement plus attendu que les events puisqu'elle marque l'arrivée d'un contenu end-game destiné à faire la transition, en termes d'occupation en jeu, entre la fin de la campagne du jeu de base et le nouvel arc scénaristique qui sera introduit à la fin de l'été. Pour tous les joueurs ayant déjà atteint le niveau maximum (50, pour le moment) avec leur personnage (voire leurs rerolls), il s'agit d'un élément crucial pour les motiver à rester sur le jeu sur cette période.

Cette Warzone est une faille ouverte par une anomalie suite aux événements du dernier event, où les personnages avec plus de 1100 PR (Power Rating, une estimation du niveau de puissance de l'équipement) peuvent se rendre pour faire 5 séries de 10 missions (chaque série faisant monter de 100 le PR requis), avant de pouvoirs accéder à une mission endless.

Warzone - Sélection de mission

A noter que ces missions ne rapportent pas les récompenses habituelles (ce qui veut dire qu'il sera nécessaire de continuer à faire des missions "normales" pour gagner de l'expérience ou des points de Destin et de Gloire) mais à la place de l'expérience de Warzone et des points de Faveur.

L'expérience de Warzone fait progresser un niveau de Warzone commun à tous les personnages du compte. La progression dans ce niveau apporte des bonus de stats, des passifs et des actifs. On dispose pour ces derniers de trois emplacements de passifs et d'un emplacement d'actif à garnir selon son gameplay et ce qu'on aura débloqué. Cependant, tous ces extras ne sont disponibles que lors des missions de Warzone.

Les points de Faveur quand à eux ne servent à rien pour le moment. En effet, à croire qu'ils se sont pressés pour sortir cette zone (ce que les mauvaises langues diront est confirmé au vue des bugs présents pour ce nouveau contenu et de la communication faite uniquement à partir du moment où la maintenance a débuté pour mettre en place ce patch) puisqu'une partie du contenu ne devrait arriver que la semaine prochaine : vendeur et Nemesys.

Le premier étant la personne à voir pour utiliser ses points de Faveur pour acheter... quelque chose, mais on ne sait pas encore quoi. Le second étant un boss à invoquer pour avoir de super récompenses. Encore une fois, on ne sait pas lesquelles. Mais comme ils avaient dis que la Warzone permettrait de se préparer au contenu de la Saison 1 qui devrait s'accompagner d'une hausse de niveau, peut-être que ce boss donnera accès à de l'équipement de niveau 50 (l'équipement étant limité au niveau 40 pour le moment) ?

Beaucoup d'interrogations pour la semaine prochaine. Mais, en attendant, on peut dès à présent découvrir les missions en jeu. Si celle-ci ne dépayseront pas forcément par leur environnement, il faut tout de même avouer que l'ambiance est assez réussie, avec des zones tapissées de cadavres et une difficulté plus élevées que les missions rencontrées jusqu'à présent.

A noter qu'au fur et à mesure de la progression dans la zone, non seulement les missions deviennent plus difficiles, mais en plus on débloque divers effets qui viennent relever le challenge (le premier étant que les ennemis peuvent relâcher de l'acide à leur mort). Bien entendu, la progression des récompenses va de paire.

On a ainsi un contenu qui, sans forcément être révolutionnaire, permet d'apporter une carotte au joueur pour le motiver jusqu'à la sortie du nouvel arc. Il faudra alors se poser la question de l'avenir de cette première Warzone puisqu'une nouvelle servira également de transition entre la première et la seconde saison. Est-ce qu'une nouvelle progression sera proposée ou est-ce qu'on continuera sur celle initiée avec la première ? Je doute qu'on ne le sache avant des mois...

Source : https://neocoregames.com/en/community/hub/inquisitor-martyr-introducing-the-warzone

Réactions (10)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Inquisitor - Martyr ?

7 aiment, 2 pas.
Note moyenne : (9 évaluations | 0 critique)
5,8 / 10 - Assez bien

1 jolien y joue, 1 y a joué.