Aperçu de la Sororitas de la Warhammer 40,000: Inquisitor - Martyr

Annoncée depuis l'année dernière, la cinquième classe arrive enfin en jeu (version PC Windows, elle arrivera plus tard sur consoles) via un DLC. Nous allons voir de plus près ce qu'elle nous réserve.

Adepta Sororitas

Pour rappel, dans Inquisitor - Martyr, on contrôle un membre de l'Inquisition qui, au sein de la campagne, enquête sur le mystère entourant le Martyr, une Forteresse-Monastère qui avait disparu 5000 ans auparavant. À côté de cette enquête (et pour le endgame), on s'occupe de toutes ces sources de corruption de la galaxie : hérétiques et xénos.

En tant que membre de l'Inquisition, on est l'un de ces être un peu talentueux, formés au sein de différentes organisations, mais invités par la suite à mettre toutes les compétences acquises précédemment au profit de l'Inquisition. C'est ainsi qu'on peut aussi bien incarner un Crusader, un Assassin, un Psyker, un Tech-Adept (avec la première extension) et maintenant une Sororitas.

Soeur séraphine
Soeur céleste
Soeur hégémonique

À la création du personnage, on a le choix entre trois archétypes, influençant l'équipement de départ (mais tout est débloqué par la suite, pas forcément dans le même ordre), les arbres de passifs directement débloqués (mais tout est débloqué par la suite) et les stats de départ. Pour la Sœur-guerrière, le choix est entre Sœur séraphine (avec une armure qui apporte le plus de défense et une compétence permettant de bondir en faisant des dégâts à l'impact) ; la Sœur hégémonique (avec une armure un peu en retrait au niveau de la défense mais apportant une compétence permettant d'effectuer jusqu'à 3 dashs d'affilée) ; et finalement la Sœur céleste (avec l'armure proposant le moins de défense des trois et ne disposant pas de compétence mais permettant d'équiper à la place un Acte de foi - une compétence de la classe).

Dans Inquisitor - Martyr, les compétences sont liées à l'équipement : 4 dépendent des armes équipées, 1 du gadget équipé (grenades, mines, etc) et 1 de l'armure. Le Crusader et l'Assassin ne fonctionnent que comme ça. Les autres classes, dont la Sœur-guerrière, peuvent avoir sur leur équipement, à la place d'une compétence, un emplacement vide dans lequel insérer une compétence de classe. On dispose au minimum de 0 emplacement et au maximum de 4 emplacements. Les compétences peuvent y être placées librement (parmi celles débloquées) entre deux missions.

Capacités de Foi

Dans l'interface pour équiper les compétences de la Sororitas, on trouve trois éléments.

En premier, on trouve sur la gauche les Actes de Foi. Ce sont les compétences de base de la Sororitas. Chaque Acte de Foi a un effet sur activation (utilisation avec cooldown) et, à l'exception d'un, un effet passif (certains donnant un bonus permanent, d'autres donnant un bonus si une condition est remplie - conditions pouvant pour certaines être remplies en utilisant la partie active de l'Acte de Foi, mais pas uniquement). Il y a 8 Actes de Foi, qui se débloquent petit à petit en progressant en niveau. Une partie de ceux-ci est plutôt défensive. Le reste est plutôt offensif, mais assez tourné vers le combat de mêlée ou à assez courte portée.

En second, on trouve en bas un choix de Rites Sacrés, les méthodes pour générer la Foi, ressource spéciale de la classe. Ces différentes méthodes se débloquent également en progressant en niveau, mais plus lentement que les Actes de Foi. Mais c'est plutôt une bonne chose, car la première méthode est la plus simple d'utilisation et les suivantes demandent un peu plus de réflexion pour trouver le gameplay qui les exploitera au mieux et surtout pouvoir le mettre en œuvre (la méthode par défaut est une génération passive continue dont l'efficacité augmente avec le nombre d'ennemis tués au cours de la mission, la seconde une génération à chaque tick d'un DoT sur un ennemi par exemple).

Acte de Foi (1)

Finalement, on trouve sur la droite les Saints Actes, les pouvoirs qu'on peut utiliser sous la forme de Sainte Incarnation, transformation à activer lorsqu'on a suffisamment de Foi, donnant quelques bonus passifs et remplaçant les compétences d'armes par une nouvelle attaque de base et trois autres attaques à choisir parmi les Saints Actes débloqués. À nouveau, ces pouvoirs se débloquent avec les niveaux, à un rythme proche de celui des Actes de Foi. Ils sont tous offensifs et assez variés. Tous ces pouvoirs consomment de la Foi lors de leur utilisation et une fois qu'on tombe à 0, la transformation est annulée.

J'ai un seul gros bémol avec cette transformation : ils auraient pu compléter l'UI pour lui donner un peu plus de présence. Il y a une fenêtre qui indique qu'elle existe, mais sans plus. J'ai passé un temps bien trop long à me demander si elle arrivait plus tard pour finalement voir dans le menu pour changer les touches qu'il y avait une touche associée et enfin réussir à me transformer. Avoir l'information de la touche et un retour un peu plus flagrant que la transformation est prête à être utilisée est une amélioration qui me semble nécessaire, car, même en sachant désormais comment faire, je pense rarement à l'utiliser.

Sainte Incarnation

Je finirai ce petit tour de présentation de la Sœur-guerrière avec l'équipement. D'une part les armes et d'autre part les Bannières.

Pour les armes, la Sororitas dispose d'armes à deux mains, avec certaines qui existaient déjà et d'autres qui sont nouvelles, mais pour lesquelles il n'y a rien de particulier à dire ; et d'armes à une main qui prennent une forme assez particulière, celles d'armes combinées. Sur les autres classes, les armes à une main (mêlée, bouclier et pistolet) prennent chacun un emplacement et on peut les combiner assez librement (la seule restriction étant qu'il est impossible de mettre deux boucliers) en fonction du gameplay qu'on veut avoir, chaque élément apportant deux compétences chacune (avec la subtilité que mettre deux armes identiques permet d'avoir les compétences 1, 2, 3, 4 de ces armes plutôt que 1, 2, 1, 2). La Sororitas dispose à la place d'Armes Combinées qui consistent en un seul objet de deux armes à une main (s'en équiper occupe les deux slots d'armes, comme une arme à deux mains) et imposant de jouer exclusivement avec les combinaisons choisies par les développeurs. Non seulement les combinaisons sont limitées à épée + bâton, pistolet + bâton ou épée + pistolet (pas de bouclier, pas d'autres armes de mêlée, pas de possibilité de porter deux pistolets ou deux épées), mais toutes les combinaisons entre les éléments existants (2 épées, 4 pistolets, 2 bâtons) n'existent pas (8 Armes Combinées seulement).

Armes combinées

Pour les Bannières, il s'agit d'un gadget (emplacement d'équipement pouvant donner les grenades, mines, champs de force, etc) exclusif à cette nouvelle classe. En tant que gadget, on retrouve certains fonctionnement identiques aux autres gadgets : on dispose d'un certain nombre de charges et les caisses de ravitaillement qu'on peut trouver au cours de la mission redonnent des charges (une amélioration à débloquer via les attributs permet également de récupérer une charge de bannière à chaque fois qu'on utilise l'inoculateur - le très bon système de potions d'Inquisitor - Martyr). Les Bannières ont un fonctionnement très intéressant puisqu'il y a un premier effet qui se déclenche lorsqu'on déploie la Bannière puis un second effet qui peut se déclencher pendant toute la durée durant laquelle la Bannière persiste (tous les effets s'appliquent à toute cible valide dans la zone d'effet de la Bannière - ie les bonus s'appliquent aussi bien au joueurs qu'à ses alliés). Par défaut, une Bannière persiste 10 secondes. Toutefois, la durée peut être étendue par des passifs ou des effets sur l'équipement. Et elle peut être réduite si la Bannière est détruite par les ennemis.

Le fonctionnement des Bannières est très réussi (et devrait briller encore plus en multi) et les effets très variés (soigner, donner des buffs, faire des dégâts, etc). Un reproche que je ferais est que la possibilité de trouver des gadgets de Bannière à équiper arrive relativement tardivement alors que l'arbre passif permettant de les renforcer est disponible dès le début. Du coup, j'ai passé bien trop de temps à chercher comment placer une Bannière alors que c'était simplement qu'il était trop tôt. Je pense que simplement faire débloquer l'arbre des Bannière plus tard (en demandant d'activer un certain nombre de Bannières par exemple) permettrait de réduire la confusion.

Bannière (4)
Bannière (5)

Globalement, je trouve cette nouvelle classe assez intéressante. Je regrette cependant une UI incomplète. Et je suis également un peu triste que même si certains éléments pouvaient laisser imaginer un gameplay distance (armes ou pouvoirs), on se rend assez rapidement compte qu'on manque d'outils pour les réaliser et qu'au mieux on peut espérer le faire si on reste à distance de mêlée (avec le défaut que les armes à distance n'apportent pas les outils pour arriver rapidement à la distance voulue). Du coup, le compromis est de jouer corps à corps avec une arme distance en soutien. Après, c'est aussi ma faute, car il y avait également suffisamment d'indices pour indiquer que cette classe combattrait au corps à corps (même l'archétype le moins tanky partait avec de quoi être un minimum tanky). Néanmoins, je ne dirais pas non à deux ou trois ajouts apportant plus de possibilités (ou peut-être que d'autres maîtrisant mieux le jeu et les évolutions qu'il a pu avoir depuis la dernière fois que j'avais joué verrons des choses que je n'ai pas vues).

Adepta Sororitas

Je finirais sur l'intérêt du DLC. J'émettrai d'abord une grosse réserve, car le prix n'est pas encore connu au moment où j'écris ces lignes. Forcément, en fonction, ça aidera à faire pencher la balance d'un côté ou de l'autre. Néanmoins, je dirais que l'intérêt du DLC dépend avant tout de l'intérêt pour le jeu. Pour quelqu'un qui joue au jeu, l'intérêt me paraît évident. Pour quelqu'un qui a joué au jeu, mais n'y joue plus, comme la nouvelle classe n'apporte que la nouvelle classe, l'intérêt est un peu moins évident. Pour ce profil, ce sont d'abord les ajouts avec les saisons qui pourraient justifier un retour et, à cette occasion, utiliser la nouvelle classe pour refaire le jeu peut permettre de renouveler l'expérience. Finalement, pour un nouveau joueur qui voudrait découvrir le jeu, à moins d'être fan de l'Adepta Sororitas, je recommanderai de faire le jeu (qui a définitivement ses qualités, mais aussi malheureusement ses défauts, à commencer par une traduction française améliorable - dont certaines choses qu'il me semblait avoir signalé à l'époque) avant de songer à un investissement supplémentaire.

Season of Judgement

Aperçu réalisé sur PC par Peredur à partir d'une clé fournie par le studio.

Réactions (7)

Afficher sur le forum


Plateformes PlayStation 4, Windows, Xbox One
Genres Action, action-rpg, hack 'n' slash, indépendant, fantasy, futuriste / science-fiction, science-fiction

Alpha-test 10 février 2017 (Monde) (Windows)
Sortie 5 juin 2018 (Monde) (Windows)
23 août 2018 (Monde) (PlayStation 4)
23 août 2018 (Monde) (Xbox One)

Aucun jolien ne joue à ce jeu, 1 y a joué.