Darksiders Genesis entre retour aux sources et renouvellement de licence

Après quelque fuites l'ayant esquissé, Darksiders Genesis est officiellement annoncé : le jeu entend renouer avec l'esprit des premiers opus de la licence (et leurs développeurs), mais tout en la faisant évoluer pour lorgner davantage vers le RPG d'action.

ss_dab7bb377dbe69615a2f250f7a774d2f34d266dc.1920x1080.jpg

Après avoir fait l’objet de rumeurs alimentées par des fuites, Darksiders Genesis est officiellement annoncé et le jeu se positionne comme l’héritier des premiers opus tout en cherchant à renouveler la licence (notamment au regard du précédent opus, Darksiders 3).
Plus concrètement, Darksiders Genesis apparait comme un retour aux sources, notamment du fait de son équipe de développement : THQ Nordic fait le choix de confier la conception du jeu au développeur Airship Syndicate, le studio de Joe Madureira, l’un des concepteurs des deux premiers épisodes chez feu Vigil Games – à l'inverse, le développement n’échoit donc plus à Gunfire Games, qui signait pourtant le précédent épisode et a connu un certain succès commercial. Par voie de communiqué, le (nouveau) développeur précise vouloir reprendre les recettes des premiers épisodes : « un système de combat intense, de l'exploration, des énigmes à résoudre, des affrontements épiques face à des bosses ». Et le retour aux sources est également narratif puisque la campagne du jeu se déroule avant les événements du premier Darksiders, afin de révéler les origines des Sept Sceaux.
Pour autant, Darksiders Genesis ne mise pas uniquement sur la nostalgie et entend faire souffler un vent de renouveau sur la licence, notamment en lorgnant davantage vers le RPG d’action. Pour la première fois, le titre affiche une vue de dessus et son gameplay s’inspire des classiques du hack & slash.

Le jeu doit se dévoiler plus concrètement à l’occasion de l’E3 2019 (sur le stand de THQ Nordic), mais d’ici là, on retient les principales « promesses » de Darksiders Genesis : le jeu met en scène un nouveau personnage, Discorde, le quatrième cavalier de l’apocalypse qui utilise un pistolet. Il devra affronter Lucifer et ses légions d’anges et de démons pour sauver l’humanité de l’extinction et démêler l'écheveau d'une conspiration démoniaque.
Dans le cadre de la campagne solo, les joueurs pourront incarner alternativement Discorde ou Guerre en fonction des circonstances. Parallèlement, un mode multijoueur permet à deux joueurs de coopérer pour explorer l’univers de jeux pour estourbir de concert des cohortes d’adversaires.

À défaut de date de sortie précise pour l’instant, le jeu est néanmoins annoncé pour « cette année ». Il doit être distribué sur PlayStation 4, Xbox One et Nintendo Switch, mais aussi sur Steam (PC) et Stadia, la plateforme de cloud gaming de Google.


Que pensez-vous de Darksiders Genesis ?

4 aiment, 0 pas.
Note moyenne : (4 évaluations | 0 critique)
6,1 / 10 - Prometteur