Wolcen Studio dorénavant dans le giron de Gaijin Entertainment

Les dernières mises à jour de Wolcen se font attendre et les joueurs s'interrogent. Parallèlement, le développeur indépendant Wolcen Studio vient de procéder à une augmentation de capital et à un changement de présidence. 

Wolcen Bloodtrail - Main Screen 1

En 2015, le développeur niçois Wolcen Studio levait plus de 400 000 dollars sur Kickstarter afin de financer le développement de son hack n slash Wolcen. Le jeu sortira finalement début 2020 après de longues phases de tests, profitant d'un accueil critique alors plutôt favorable et fait depuis ponctuellement l’objet de mises à jour. Les derniers ajouts de contenus se font néanmoins attendre (le dernier patch en date était attendu en septembre ou octobre dernier, a été plusieurs fois repoussé pour finalement sortir la semaine dernière) et sur les réseaux sociaux, les joueurs s’interrogent sur l’avenir du studio.

Or il s’avère qu’en juin de l’année dernière, Wolcen Studio a procédé à une augmentation de son capital social. Une opération courante pour nombre de sociétés, qui se traduit généralement par l’intégration d’un ou plusieurs nouveaux associés au sein de la société. Parallèlement à cette augmentation de capital, la direction de Wolcen Studio a manifestement été remaniée : Daniel Dolui, le président historique de Wolcen Studio, a cédé sa place à la société de droit hongrois Gaijin Games représentée par Anton Yudintsev (qu’on connait pour être à la tête du groupe russe Gaijin Entertainment). De son côté, Daniel Dolui poursuit ses activités chez Wolcen Studio, mais dorénavant en qualité de directeur général.
En d’autres termes, Wolcen Studio compte manifestement maintenant un nouvel associé (Gaijin Games) qui assure la présidence du studio, quand Daniel Dolui en assure la gestion quotidienne.

Le studio ne précise pas ce qui motive cette opération – et contacté par nos soins, celui-ci n’a pas souhaité nous répondre. L’intégration d’un nouvel associé s’accompagne néanmoins généralement d’un apport à la société, qu’il s’agisse d’un apport financier ou en nature (ici, peut-être des services d’édition ou de distribution pour Wolcen par le groupe Gaijin). On imagine que le Wolcen Studio a donc jugé opportun ou nécessaire l'intégration de Gaijin comme nouvel associé avec son apport, et ce nouvel associé garantit son investissement via la présidence du studio niçois. À ce stade, on ignore encore quelles pourraient être les conséquences pour l’avenir du studio, de son jeu et de son exploitation : un apport financier pourrait être le signe d'un manque de liquidité chez Wolcen Studio ou la volonté de développer les activités du studio, ou encore que le jeu pourrait profiter d'ajouts de contenu significatifs à moyen terme, à moins que l'intégration de Gaijin dans l'édition de Wolcen ne marque une évolution de son modèle économique. 

Réactions (19)

Afficher sur le forum

  • En chargement...