Le modèle économique en question

Faudra-t-il payer un abonnement mensuel pour jouer en ligne à Diablo III ? Paul Sams répond sans répondre. Sans doute faut-il lire entre les lignes.

Le site Gamasutra a eu l'occasion de poser quelques questions à Paul W. Sams, COO chez Blizzard, et l'interroge entre autres, sur le modèle économique de Diablo III. Comme les opus précédents, suffira-t-il d'acheter sa boite de jeu pour jouer en ligne sur Battle.Net ou faudra-t-il s'acquitter d'un abonnement ? Réponse et langue de bois.

« Ce sera un jeu coopératif, tout comme Diablo II dans le sens où il repose sur une expérience de jeu en réseau. Mais en matière de modèle économique, tout ce que je peux dire, c'est que nous ne nous posons pas vraiment ce type de questions à ce stade du processus de développement.

Pour l'instant, nous nous concentrons sur le gameplay et nous essayons d'envisager précisément ce vers quoi nous souhaitons aller, que ce soit en terme de progression [...] ou quant à la façon dont le jeu fonctionnera sur Battle.net, ou encore sur ses composantes "systèmes".

Généralement, ce sur quoi nous nous concentrons consiste juste à réaliser un bon jeu et nous tâchons d'adapter le modèle économique en conséquence. Mais le modèle économique n'est jamais – et je sais que ça peut sembler drôle de nous entendre dire ça -, mais ce n'est jamais ce que nous avons en tête de prime abord. Nous nous concentrons vraiment sur le jeu.

A titre d'exemple, pour le modèle économique de WoW, nous ne savions pas quelle forme il prendrait jusque tard dans le développement du jeu. Nous ne l'avons finalisé qu'environ six mois avant la sortie.

Et j'espère qu'il en sera de même pour Diablo III et StarCraft II et tout autre projet à l'avenir, j'espère que nous nous concentrerons sur le jeu et qu'ensuite seulement nous aborderons la problématique du modèle économique. »

On sait que Blizzard laisse peu de choses au hasard. Que déduire alors de la (non) réponse de Paul W. Sams ? D'abord que l'accès gratuit à la nouvelle version de Battle.net n'est pas évident et que Blizzard envisage la possibilité de le rendre payant. Ensuite, sans doute, que le développeur arrêtera ses choix définitifs au regard des réactions des joueurs quand les nouvelles fonctionnalités de Battle.net seront dévoilées.

Source : http://www.gamasutra.com/php-bin/news_index.php?story=19217

Cette actualité provient de notre univers Diablo 3.

Réactions (81)


Que pensez-vous de Diablo III ?

193 aiment, 115 pas.
Note moyenne : (345 évaluations | 13 critiques)
6,0 / 10 - Assez bien

668 joliens y jouent, 1119 y ont joué.